Instruments

Mine De Rien : Les instruments

Présentation des instruments

Les cornemuses de Damien

Photo cornemuses de Damien

Claudia:
Claudia est une petite cornemuse flamande (reconnaissable aux bourdons qui partent devant). Elle est née le 8 juin 2009 en Hollande, dans la "maternité" de Frans Hattink. Elle mesure 14 pouces. Elle sonne en LA et a la particularité de posséder 3 bourdons (LA grave RE aigu LA aigu). Elle se joue en doigté semi fermé. Elle est la plus facile à jouer des cornemuses que je possède.

Roxane:
Roxane est la fausse soeur jumelle de Claudia. Un peu plus grande, 16 pouces, elle a bien sûr le même papa, Frans. Elle est équipée de 2 bourdons (SOL aigu et SOL grave) et sonne bien sûr en SOL. Elle se joue en doigté semi fermé. De peau (ou plutôt de bois) plus claire que ses soeurs, Roxane remplace idéalement Roseline, mon ancienne 16 pouces.

Louise:
Louise est la plus grande des soeurs, toujours issue du travail de Frans Hattink. Chose assez rare chez les 20 pouces, elle se joue elle aussi en doigté semi-fermé. Elle sonne en RE et possède donc un bourdon en RE grave et un en RE aigu. De caractère très tolérant, elle est particulièrement facile à jouer pour une 20 pouces. Les vibrations de ses bourdons me remontent dans le corps et me donnent la chair de poule à chaque fois que j'en joue.

La guitare de Mickaël

Photo guitare de Mickaël

Tennessee:
Si vous ne croyez plus au Père Noël, vous avez tort…car Tennessee est arrivée de son Allemagne natale par un beau soir de Noël pour mon plus grand plaisir.
Composée de cèdre massif, d’érable et de palissandre, Tennessee est une guitare folk électro acoustique à la voix mélodieuse.
De noire vêtue avec un liserai blanc de coquetterie, elle brille d’élégance.

La vielle de Lucie

Vielle de Lucie

Géraldine:
Un nouvel instrument est arrivé dans la bande Mine de Rien : la vielle à roue "Géraldine".
Créée en 1988, Géraldine est une vielle de Jean-Noël GRANDCHAMP. C'est une vielle plate, copie XVIIIème siècle, qui chante en sol/do.
Elle est simple, peu décorée. De petite taille, elle s'accorde bien à ma physionomie.
Nous sommes allés, Damien et moi, la chercher à Vierzon un mardi d'août, accompagnés d'un ami vielleux, Gérard (d'où son prénom Géraldine). Ce fut un grand moment de bonheur, eh oui, ce n'est pas tous les jours que l'on achète son premier instrument de musique !!

Les accordéons d'Anne-Marie

accordéon Anne Marie

Merzhin
Accordéon sol/do, 3 rangs, 12 basses avec 2 voix au chant et 4 registres pour les basses, Merzhin est en acajou massif et pèse 4,8 kg.
Sa rencontre a été des plus inattendue... une sorte de coïncidence puisque son adoption s'est déroulée en l'espace de 24h...En partance pour Brest, il a suffit d'un petit détour non loin de la forêt de Paimpont pour faire sa connaissance et lui faire poursuivre le voyage...C'est ainsi que depuis fin octobre 2009, Merzhin a rejoint Mine De Rien mettant ainsi Max en retraite scénique anticipée.

accordéon Anne Marie

Yann
Après deux ans et demi d’attente et un petit voyage à La Chapelle sur Erdre, voici Yann : accordéon sol/do 3 rangs, 12 basses en noyer massif avec 2 voix et 3 registres au chant et 4 voix et 4 registres pour les basses.
Depuis juin 2011, il vient discrètement renforcer les troupes de Mine De Rien. Quant à son petit nom me direz-vous…eh bien nantais d’origine comme le groupe Tri Yann que j’adore parce qu’étant ceux qui ont, les premiers, interpellés mes oreilles à la musique et au chant traditionnel, il était naturel de faire ce petit clin d’œil.